Matières premières sans coulures

faibles émissions de suie et de fumée

certifiées de qualité

Bougies : exigez la qualité

Les bougies éclairent l’air ambiant. En utilisant des bougies de bonne qualité, on protège la santé et l’environnement.

Les matières premières utilisées dans les bougies ont des propriétés variées :

Paraffine

Dans la plupart des pays, la paraffine est la matière première la plus importante pour la production de bougies. C’est un sous-produit du raffinage du pétrole brut. « 90 % des bougies vendues en Allemagne sont faites en paraffine », précise Wolfgang Reich, directeur général de la Guilde bavaroise des fabricants de bougies. « La qualité de la paraffine est soumise à des normes élevées par l’autorité législative », explique Reich. « Elle doit être pratiquement pure sur le plan clinique, car elle est également utilisée par les industries médicale et cosmétique. »

Wolfgang Reich souligne que la paraffine importée des États-Unis ou de Chine ne répond souvent pas à cette exigence de pureté. Comme le prix de la paraffine est lié au prix du pétrole, les fabricants de bougies font face à des augmentations de coûts régulières.

Stéarine

La stéarine est une autre matière première utilisée dans les bougies. C’est un acide gras extrait de l’huile de palme et de graisses animales. Elle peut être utilisée pour produire des bougies plus fermes, capables de mieux conserver leur forme que les bougies de paraffine. Les résidus de bougie peuvent souvent être éliminés en déchèterie.

Cire d’abeille

La cire d’abeille est un métabolite de l’abeille mellifère. Elle est purifiée et blanchie avant d’atteindre le secteur commercial. Selon l’intensité de ce traitement, la cire peut être de couleur marron, orange ou jaune clair, mais aussi ivoire ou blanc. L’odeur caractéristique du miel reste inchangée, car la couleur jaune de la cire d’abeille vient du pollen. La cire d’abeille est une matière première essentielle pour la production de bougies décoratives traditionnelles de haute qualité, mais son coût est élevé. Dans le cas de marchandises d’importation, on ne peut exclure que la cire d’abeille ait été mélangée à des produits pétroliers bon marché.

Mèches

La mèche est de préférence tressée à partir de fils de coton. Un traitement spécifique garantit que la bougie brûle uniformément et ne continue pas de se consumer ou ne produit pas de suie une fois la bougie éteinte.

Le label de qualité RAL guide le client dans sa décision lorsqu’il achète des bougies. Les produits portant le label de l’Association de la qualité pour les bougies émettent peu de suie et de fumée. En outre, les fabricants se sont engagés à ne pas utiliser de matières premières, de peintures ou de vernis contenant des polluants en forte quantité.

RAL Gütezeichen für Kerzen

Une bougie portant le label de qualité RAL doit brûler comme on le voit sur la photo, et non pas comme la bougie de droite !

Manipulez les bougies parfumées avec précaution

Les bougies parfumées portant le label de qualité RAL sont soumises à une assurance qualité stricte. Cela garantit que les parfums utilisés sont tous conformes aux exigences et recommandations légales de l’International Fragrance Association (IFRA) et ne sont pas nocifs pour la santé. « Néanmoins, les personnes qui souffrent d’allergies ou de troubles de la sensibilité ne doivent brûler une bougie parfumée que dans une pièce de bonnes dimensions », indique Monika Pinzel, consultante en environnement chez VerbraucherService Bayern.

Il est généralement déconseillé de brûler des bougies parfumées pendant plusieurs heures d’affilée. La même recommandation s’applique d’ailleurs à l’utilisation des brûle-parfum. Au-delà des parfums, des particules de suie sont produites pendant tout processus de combustion. Utilisées de manière appropriée, les bougies parfumées ne sont pas censées libérer de particules de suie en quantités posant un risque pour la santé.

Cette remarque est valable pour toute bougie allumée.
Les bougies de qualité produisent peu de suie et de fumée.